AFFILIATION AMAZON : COMMENT GAGNER DE L’ARGENT SUR INTERNET


Peut-être toi tu essaies aujourd’hui de développer des business sur Internet tu essaies de développer tes revenus en ligne et tu sais ou tu connais ou tu as entendu parler de l’affiliation. Aujourd’hui, je suis allé te chercher le mec qui est juste-là. Tu vas voir et il y a tout dans le brouillard, mais bientôt il va être très, très clair. Je vais aller chercher Kevin BODIN, qui est aujourd’hui un expert dans le domaine de l’affiliation il vit de cela depuis de plusieurs années. Il va nous en parler et dans cette vidéo, on va parler de la définition de l’affiliation. Qu’est-ce que c’est de la définition d’un site de niche, qu’est-ce que c’est et comment cela marche. Et 7… alors, je n’ai pas ma deuxième mots, mais tu l’as compris 7 étapes pour créer un site de niche et développer un business affiliation. On parle de cela tout de suite, tu vas voir une super vidéo, super enrichissante, n’hésite pas à laisser un like , un commentaire. A partager cette vidéo et si cela t’as plu et à t’abonner comme d’habitude pour pouvoir recevoir toutes les vidéos sur cette chaîne. Je te dis à très vite, on est parti l’affiliation. Salut Kévin.
Salut Enzo. Tu es en forme, ça va ?
Ça va très, très bien. Donc, il faut savoir quand même que cela fait quelques jours que l’on sort, tout cela que l’on profite un peu de la vie à Bangkok. Donc, parfois peut-être si tu sens un petit manque de motivation. Non, ce n’est pas possible pas chez nous. Alors Kevin, la définition de l’affiliation qu’est-ce que c’est un peu, que l’affiliation dont on entend beaucoup parler sur différente forme mais toi, c’est quoi la définition ? L’affiliation c’est assez simple, c’est le fait de promouvoir le produit de quelqu’un d’autres et de toucher une commission sur chaque vente que tu vas faire derrière, simplement. Ok, oui c’est simple que cela.
Oui, c’est simple que cela. Donc, on prend le produit d’un autre. Donc, on fait de l’affiliation.
Exactement. Tu étais commercial pour quelqu’un ?
Oui, on peut dire cela comme cela. Ok, toi quelle est ta vision un peu du coup de l’affiliation, qu’est-ce que tu fais dans l’affiliation ? Alors dans l’affiliation, il y a différente manière de gagner sa vie grâce à l’affiliation. Moi, j’ai… je suis parti sur les sites de niches.
Ok. Voilà, par rapport à mon historique, j’ai des personnes qui étaient dans les sites de niche qui travaillaient 10 fois moins que moi, et qui gagnaient 10 fois plus. Je me suis dit : les mecs, on va se prendre une bière et puis, vous venez me raconter tout cela. Ok, ils ont compris quelques choses. J’ai pas mal bossé, je n’ai pas galérer et puis, maintenant cela tourne plutôt tout seul. Ok, donc, qu’est-ce que c’est qu’un site de niche ? Un site niche. Alors, je vais prendre un exemple, je crois que j’ai pris 100 000 fois celui-là, mais il est très parlant. On va parler des tronçonneuses. Alors, je sais qu’il y a des personnes dans qui en ont marre d’entendre parler de tronçonneuse on va parler des tronçonneuses. Tu vas créer un site sur les tronçonneuses. Trop bien.
OK Tu vas parler la tronçonneuse électrique, les tronçonneuses thermiques de certains modèles, des marques de tronçonneuse tu as fait par exemple une page par mot clé. Ton site va se référencier naturellement sur Google donc. Par contre, il y a des critères à respecter, on en parlera cela juste après. A partir de cela, tu vas avoir quelqu’un qui va je ne sais marquer sur… qui va le chercher sur Google. Le modèle tronçonneuse X03, je ne sais pas avis. Il va tomber, dans les résultats du Google sur ton article. Il va passer sur ton site, il va regarder, oui c’est bien. Le truc, il y a des bons, il y a des bonnes states, il y a des bons avis. J’ai envie d’aller voir plus loin. Et toi ce que tu vas y proposer, bien si tu veux acheter ce produit-là eh bien, tu vas pouvoir aller sur Amazon, sur Manou manou, sur pas mal d’autres site qui vont proposer de faire de l’affiliation pour eux. La personne va être redirigée sur le site de E-commerce. Et c’est à partir du moment, ils vont acheter. Après, il y a une certaine condition. Amazon par exemple c’est dans les 24 heures. Eh bien toi, tu touches une commission derrière. Un site de niche pour résumer, c’est un site sur une thématique très particulière, soit un produit, soit vraiment par exemple comment traiter… se réagisse sincèrement vraiment sur un site de niche qui parle vraiment d’un produit, d’une thématique très spécifique. Ok. Donc, effectivement dans tous les cas comme les niches, que l’on peut parler déjà sur cette chaîne en marketing en général. Petit groupe de personnes, problèmes définies, quelque chose de très ciblé. L’exemple de la tronçonneuse, j’espère qu’il a été parlant pour vous. Et donc grosso-modo, tu crées ce site sur les tronçonneuses, tu envoies des trafics et Amazon 4-5%. Les commissions en général sur Amazon une source à partir d’un produit. C’est-à-dire entre 5 et 10% environ.
Ok. Voilà ce n’est pas les meilleurs des programmes de l’affiliation, on est d’accord. Si tu vas dans les compléments alimentaires, dans les médicaments, dans la rencontre. On peut aller jusqu’à 75% de commission. D’accord voilà.
Oui, c’est-à-dire déjà beaucoup plus intéressant. Oui, j’ai un de mes business sur l’affiliation notamment dans lequel j’envoie des clients à un presse-temps, mais dans le domaine de la finance. Là pour le coup, les commissions sont bien plus élevées que cela et c’est super intéressant. Mais du coup et on imagine comme cela sur la création du site de niche, avec 5-10%. Compliqué quand même de gagner sa vie, non ? Pas forcément, cela va dépendre à ce que tu as des critères, quand tu es sur… quand tu vas sur Amazon notamment on va essayer de chercher des produits qui vont avoir des recherches mensuels de 10 000 environ. Donc, après c’est une question de filtre, tu vas avoir, eh bien, voilà sur les 10 000 personnes qui vont rechercher sur Google. Dans l’attente qui vont aller sur ton site, dans l’attente qu’ils vont cliquer sur le lien de l’affiliation, dans l’attente qu’ils vont acheter. Et après, que tu profites de tous les marketings d’Amazon. Ce qui est intéressant c’est que sur Amazon même s’il est venu par ton lien, qu’il n’achète pas son tronçonneuse mais qu’eh bien, l’écran plasma qui lui plait et qu’il l’achète dans les 24 heures. Mais toi, tu as la commission sur l’écran plasma.
D’accord, Ok. Ou tu peux avoir, la commission sur le plasma et sur la tronçonneuse qui va racheter.
Ok. Et c’est déjà arrivé de le toucher sur la commission sur les produits qui n’a rien à avoir.
Régulièrement. Ok, génial !
Du coup, tu vas nous partager les 7 étapes. Pour créer un site de niche, c’est un petit peu ton guide pratique que tu as créée soit depuis que je bosse là-dedans. Juste pour information aujourd’hui, tu as à peu près combien de site et combien cela tu rapportes grosso-modo. Alors, j’ai à peu près une centaine de sites plus ou moins. Il y en a un qui sont encore en phase de lancement, il y en a un qui ne marche pas, il y en a qui marche très, très bien. Donc, on va dire on est sur une fourchette de 7 000 milles euros à peu près mensuel.
D’accord. Et donc, effectivement ton objectif quand tu lances un site par exemple sur les tronçonneuses à 5-10% de commission. Ton objectif c’est de gagner quoi à peu près par mois, quand tu arrives à bien positionner ? Alors, en étant le plus pessimiste possible, c’est 50 euros par mois. D’accord, ton objectif c’est la vente sur du volume, de positionner plein de sites et d’avoir de l’affiliation avec diversification de tour de 100 euros venu quoi. En fait, j’ai un challenge sur Amazon, c’est de gagner 1000 euros par mois au bout d’un an. Voilà, c’est un petit challenge que je me suis mis. Je sais qu’il y a des thématiques qui sont beaucoup plus rentable, sur lesquels je vais aussi ranker. Forcément.
Forcément, je n’ai pas passé à côté. Mais voilà, c’était le challenge Amazon et ce qui est intéressant, c’est quand tu fais de E-commerce aussi il y a quelques petits avantages, je pense que l’on en reparlera aussi par la suite. Tout à fait parce que l’idée de créer de site de niche, du coup c’est de créer du trafic qualifié. Après, peu importe où voulant envoyer aujourd’hui on parle de l’affiliation, parce que c’est-ce que fait Kévin. Si demain, Kévin était un E-commerçant et qui vendait tous les produits qu’il recommandait, il gagnera à tous les étages. Bon, allez c’est parti, cette étape du coup pour créer un site de niche, c’est quoi un petit peu le guide pratique ? Alors, la première étape, c’est de trouver la niche. De faire un brainstorming. Donc là, cela peut-être autour de nous et cela peut être un tableau comme cela. Cela peut être une chaise, cela peut être un appareil photo, voilà il faut vraiment s’ouvrir l’esprit. C’est vraiment la chose la plus difficile au début parce qu’au début on dit : je peux créer un site sûr ou sur quoi. On a souvent les thématiques très généralistes. Mais il faut se focaliser, voilà, je me prends une après-midi, une après-midi c’est déjà pas mal. Un truc tout simple, on arrive dans les fêtes de Noël. Tu vas dans le centre commercial, tu te fais le bouille, le bouille qui court, tu te fais toutes les boutiques de maisons, de maison du monde et des choses comme cela. Et des petits objets, les petits trucs où quel on ne pensera pas. Tu notes, tu notes, tu prends un calepin, tu prends un stylo, et tu notes. Tu ne cherches pas à te dire, est-ce que cela peut être… voilà. Il y a des trucs, cela paraît un solide. Tu dis mais cela va aller, ne jamais marcher et c’est le truc qui marche mieux. Tu avais les trucs et puis tu dis, putain cela va être la super bonne idée et en fait, tu te l’aperçois…. voilà. Donc, c’est quoi qui va définir finalement la bonne niche, c’est du trafic mensuel sur Amazon, des achats ? Donc, cela c’est la deuxième étape. La première étape donc c’est vraiment faire un brainstorming pour avoir un maximum d’idée. Un maximum d’idée, voilà.
C’est un maximum d’idée. Deuxième étape, cela va être de filtrer. Donc, de filtrer de voir les niches qui sont les plus viables. Donc cela généralement, il y a 6 critères. Le premier critère cela va être nous, de recherche mensuelle.
OK. C’est-à-dire qu’en fonction de là où on va renvoyer, si je fais un site de niche sur la rencontre, ou un site de niche sur Amazon. Eh bien, je n’ai pas forcément visé le même nombre de recherche mensuel. Amazon, je dis environ ces 10 000. Si on est sur un site de niche avec un site de niche, on va dire tes rencontres avec, comment on peut appeler cela vraiment très, très thématisé. Cela peut aller sur des mots clés qui vont faire 500 ou 1000 recherches mensuelles. Oui, cela dépend après le taux de conversion, la qualification des gens ? Donc cela, c’est la première des choses en nombre de recherche mensuelle minimum. Ensuite, il faut qu’il y a des recherches connexes parce que tu n’as pas fait un site avec une seule page. Donc, je reprends l’exemple des tronçonneuses.
Les modèles. Voilà. Tu vas voir les modèles, les différents types de tronçonneuses, les marques, comment se servir de la tronçonneuse, etc. Il faut que tu as énormément de recherche connexe. Donc, cela c’est le deuxième point. A partir de ce moment-là, il faut savoir derrière donc la troisième étape. Donc, cela doit être troisième critère autant pour moi. Est-ce que cela se vend ?
Oui. Est-ce que c’est un… voilà, tu peux faire je ne sais pas un site de niche. S’il y a du trafic, mais qu’il n’y a pas d’achat…
Et cela ne sert à rien. Tu vas le faire parce que l’on ne va pas se cacher. On fait cela pour avoir du cash à la fin du mois. On n’est pas là, je n’ai pas oublié. Et je pourrais reprendre l’exemple débit, voilà cela basant sur Amazon. Donc cela se vend. Par contre, ce n’est pas forcément rentable. Parce que tu vas avoir un chèque qui débit à 5 euros. Tu as intérêt à vendre débit derrières pour que cela soit rentable derrière. Donc, il faut que cela soit rentable également. Le quatrième critère, c’est la tendance. Donc la tendance, cela va être… en gros je prends 2 exemples. Imagines que tu as FIFA 2016, le jeu vidéo. Cela va super bien se vendre en 2016. Cela ne s’est pas vendu en 2015, en 2014, en 2013. Et très peu de chance que cela se vend en 2017, 2018, 2019. Eventuellement, tu vas faire du retro gaming, mais cela ne va pas être… voilà. Cela ne va pas être génial. Voilà, qu’il faut que ce soit un produit qui se vend. Enfin dire que l’évolution des recherches les 5 années dernières, soit au minimum stable ou évolue. D’accord.
Ensuite… Ou on évite de prendre des produits qui sont saisonniers ou si on le fait, on va prendre… on est conscient et… Voilà. En fait tu vas voir… et ces deux tableaux-là que tu vas avoir, est-ce que le produit s’est vendu les 5 dernières années. Comment est-ce que les recherches ont évolué sur Google. Donc cela, tu vas sur Google Trends, c’est très simple. Et est-ce que c’est saisonnier, donc est-ce que ce sont des produits qui vont se vendre qu’en été, qu’à Noël que pendant les périodes automnes, printemps. Si tu pars sur les machines à glaçon, tu vas en vendre. en juillet-août mais tu n’en a pas au père de Noël. Ensuite, eh bien… Tout cela peu importe tout ce que vous faites comme business on sait aujourd’hui en fait du E-commerce et aujourd’hui peu importe ce que vous faites. La saisonnalité des produits, tous les critères dont tu parles là pour définir une niche. C’est exactement les mêmes thématiques que si demain, vous les lancez un autres business dans lequel vous faites du retail ou peu important. Et donc, l’autre critère cela va être… tout ce qui va être concurrence.
Oui. Dans la concurrence, vu que nous, on veut se placer en première page de Google. On a intérêt à ce que la concurrence soit très, très faible. Pour cela on utilise pas mal de logiciel. Pour ma part, j’utilise, je suis un petit peu old school. Cela va être market Samouraï. On va avoir ce code pite. On va voir KWF, il y a beaucoup de mot clé, enfin de logiciel qui vont nous permettre de nous dire voilà. En première page, est-ce que je peux m’y mettre facilement ou pas. D’accord, c’est le logiciel qui va te dire, il y a des mondes, il n’y a pas des mondes mais… Voilà, un code couleur et des stats qui vont te permettre de te dire, oui je peux y aller sans problème ou alors, cela doit être un petit peu compliqué ou alors, ce n’est même pas la peine. Je prends deux exemples, mais si tu te lances, je ne sais pas sur la rencontre brésilienne, toute est ouverte. Tu peux y aller, il n’y a pas de problème. Par contre, si tu te lances sur assurance automobile, tu as l’intérêt à ramer, et là je peux dire entière que dans 3 ans tu y es encore tes messages passer être en première page. On en parle vraiment des référencements naturel quoi, oui. Donc, vraiment super important pas de concurrence. Il y en a autre critère qui est intéressant de prendre en compte, est-ce qu’il y a déjà des sites de niches qui sont en places. Donc cela, cela présente deux avantages, déjà tu peux savoir si c’est rentable. Tu peux savoir si c’est facile ou pas de se mettre en première page parce que tu vas analyser un petit peu le référencement du mec. Voilà du site. Et cela va te permettre également de voir ok. Il s’est positionné en première page au bout d’un an avec tel référencement. Mais ok, mais moi je peux au moins faire cela. Donc, même contenu. Voilà, donc plus rapide. Voilà, je peux me mettre, je sais que au moins d’un an, je peux être en première sur ces mots clés-là. Voilà pour les six critères.
OK Les six critères du coup qu’il n’est pas mal de définir si une niche.
Et bien. Est bonne, et viable. Yes. Voilà, donc à partir du moment où on a fait cela. Donc là, on revient sur les différentes étapes pour créer un site de niche.
Oui. La troisième étape, cela va peut-être de structurer son site de niche. En gros, vous avez eu les recherches mensuelles, les recherches connexes. Et on va utiliser, en fait on va mettre en forme tout cela. Donc, vous allez avoir le home page, vous allez avoir les sous-pages, vous allez avoir les sous sous-pages. Donc, si on reprend l’exemple des tronçonneuses, en home page, généralement vous allez avoir tronçonneuse. Après, vous allez avoir un sous-page Donc, si vous avez les choix, soit vous allez avoir tronçonneuse avec une marque. Soit éventuellement une tronçonneuse avec un type de tronçonneuse électrique thermique, manuelle etc. Et si on part donc home page, tronçonneuse, tronçonneuse plus marque en sous-page, en sous sous-page on va avoir les tronçonneuses avec le modèle, une marque modèle. Voilà, cela va nous faire à créer une arborescence du site. Oui donc là effectivement, on parle d’une arborescence, ce qui serait optimisé pour le référencement naturel. Oui d’accord. C’est inspiré là-dessus. Pour ceux qui en silos, oui. Donc, effectivement là pour ceux qui ne connaissent pas du tout Internet, le référencement, etc. Là, dans l’idée effectivement c’est quand vous allez créer votre site il faut qu’il soit Google friendly, comprenez que Google analyse bien, le comprenne bien, le référence bien. Et donc du coup, on va mettre en place des arborescences de ce type-là pour que eh bien, on arrive finalement à se positionner sur les tronçonneuses sur le tronçonneuse plus la marque, sur le tronçonneuse plus la marque, plus le modèle. Donc effectivement du coup structuré de façon technique bien particulièrement son site pour optimiser. Voilà, c’est une structure à avoir en place, c’est pareil pour tous les sites. Alors, cela va dépendre après le nombre de mots clé que vous avez. Si vous avez 10 mots clés ou 4 mots clés. Vous pouvez appliquer la structure en silos. Cela ne va pas trop d’importance, mais si vous rentrez sur des 20 pages, cela commence déjà à faire, voilà. Ok, donc cela c’est pour la structure. Donc à partir du moment, vous avez la structure on va rentrer sur la quatrième étape qui va peut-être la mise en ligne du site tout simplement. Donc, hébergement, nom de domaine, wordpress tout ce qui va être le plugin, tout ce qui va être thème wordpress, préréglage, etc. Bon, il ne faut pas… ce n’est pas un bac+12, on monte un site WordPress avec quelques pages. Voilà, il y a des tutos sur Internet, c’est très simple à mettre en place. C’est comme un blog, voilà, sauf que l’on va servir de WordPress pour faire notre site de niche. Voilà, donc après, la prochaine étape, eh bien cela va peut-être la création du contenu. Donc là c’est pareil. Il faut que le contenu soit, il y a deux choses, il faut que cela plaise au lecteur. Mais surtout il faut que cela plaise à Google. Donc, on va rédiger d’une certaine manière, on va par exemple si on rédige un article sur la tronçonneuse. Et puis, on va placer le mot tronçonneuse à des endroits bien spécifiques. On va construire, on va faire un certain ratio, par les tronçonneuses, les tronçonneuses électriques voilà, on va avoir un certain champ lexical pour que cela plaise à Google. Pour que quand Google il arrive sur cette page-là. Il se dise tient cela, cela parle des tronçonneuses, je le référençais sur tronçonneuse. Mais il faut également que cela part avec les lecteurs. Oui, il faut que …il faut arriver à voir le… comment dire la bonne nuance entre les deux. Ne pas faire un truc uniquement optimisé pour Google. Et quand au lecteur il va arriver, il va mais cela ne ressemble à rien. Cela ne veut rien dire. Et je me barre parce que tu veux quand même faire du cash derrière. Donc là, on parle clairement. Kévin nous parle clairement des évolutions du business, du référencement en ligne. C’est-à-dire qu’avant tu faisais un site 100% pour Google tu t’es référencié comme un gros cochon en première page, ton site ne voulait rien dire. Mais tu générais toutes les requêtes que tu voulais. Aujourd’hui, il faut faire les deux, c’est-à-dire qu’il faut créer un contenu, intéressant pour le client final. Grosso-modo vraiment apporter de la valeur. L’affiliation une fois de plus, tu apportes de la valeur aux clients. Et l’idée, c’est que le mec qui se pose une question sur tel produit. Il lit ton site, il se dit : ok, j’ai tout compris c’est génial, super guide pratique et tu le redirige vers le E-commerce, tu le fais acheter. C’est cela.
Mais il ne faut pas oublier Google, et puis, bien optimiser ton référencement à l’intérieur du contenu. Voilà c’est comment allier tout ce qui va être référencement et marketing tout simplement, voilà. Ok, et donc on arrive sur les dernières étapes, la 6ème étape, mais ta sixième étape, c’est à partir du moment où tu as fait tout cela. Il va falloir référencer ton site.
Ok. Donc là, on va travailler vraiment sur les SEO. Donc là, on travaille sur le SEO alors. Ce qui est intéressant c’est que vu que l’on a fait en sorte que la concurrence soit faible. Donc cela on a vu dans les critères dans les 6 critères. Eh bien normalement, le référencement, tu n’as pas besoin d’en faire énormément. Parce que là, il y en a déjà… on a déjà une structure qui est optimisé un référencement, elle est déjà bien créer du contenu optimisé. Et donc, là tu vas faire un… vu que très peu de concurrent sur la première page. Toi, tu vas pouvoir te positionner avec le référencement, on va dire un petit référencement tranquille je veux dire que quelqu’un qui fera du SEO qui est vraiment dans mon SEO. Il va rigoler tellement c’est du truc d’amateur, mais c’est très basique on va dire. Mais cela suffit largement.
Tu passais quelques liens, c’est… Voilà, c’est quelques liens en général, quand tu fais du référencement il y a des choses à respecter, il faut que cela soit sur un site de qualité et thématique. En gros si on prend notre exemple de la tronçonneuse, on peut aller faire des liens sur des sites qui vont parler de jardinage qui vont parler du bricolage, c’était un site qui parle de matériel pour je ne sais la menuiserie, pour… sur les bûcherons, des choses comme cela. Il faut que cela reste dans la thématique. Donc, par des articles, des articles sponsorisés, par exemple des choses comme cela. Oui, il ne faut surtout pas le dire cela à Google, tu n’as pas acheté le lien. Mais voilà, tu peux acheter des liens, tu peux faire des échanges avec des personnes qui sont la même idée que toi. Tu as des… alors, on part toujours à des communiqués de presse. Mais bon, ce sont de moins en moins avec qualitatifs. Mais voyez, avec toujours moyen de récupérer des liens, sur des forums, sur des annuaires dans les commentaires de blog. Enfin, tu as 36 000 manières de chopper des liens, après il faut que cela reste naturel. Ok. Et qualitatif, avant on pouvait spammer maintenant, on évite. Et surtout que l’on puisse cela ne sert à rien de spammer parce que Google va quand même privilégier la qualité tu peux avoir trois liens de super bonne qualité, et avoir 100 liens de qualité, on va dire médiocre. Et tu vas passer devant avec les 3 liens. Oui. Donc la qualité aujourd’hui, bien plus valorisé que la quantité. Quand même s’il y a quelque stratégie bien sûr comme d’habitude.
D’accord. Et le dernier point du coup. Eh bien, le dernier point, on peut les mettre les deux en mains, cela va peut-être déjà eh bien de mettre en place tout ce qui va être monétisation. Donc, mettre en place très bien de l’affiliation. Comment marqueter un petit peu le tout. Tu vas faire en sorte que bien tu as des appels à l’action sur ta sidebar sur tes différentes pages. Et ce que je recommande, c’est quand tu vas faire par exemple un article on va toujours reprendre la tronçonneuse, sur la tronçonneuse Bosch, modèle 03, j’en ne sais rien. Eh bien, la sidebar tu vas mettre le modèle 03 de chez Bosch. Tu ne vas pas essayer de mettre l’étude généraliste parce que la personne qui vient pour cette… comment dire, ce lien-là, ce produit-là. Il faut absolument que tout soit fait pour qu’il clique sur ce lien d’affiliation.
D’accord. Oui, il faut que tu te débrouilles pour que ton tracking soit bien optimisé. Tu sais de garder dans le cas où il vient, tu as le même produit en face. C’est cela, tout à fait. Et donc, cela complète un petit peu avec l’étape que je voulais, dont je voulais parler c’est l’optimisation. Et cela revient dans un second temps dans le sens il faut attendre que ton site soit référencé. Alors, le seul désavantage, mais c’est vraiment le seul désavantage de site de niche c’est que forcément cela prend du temps, le temps que cela se référence.
Oui bien sur. Google est toujours de plus en plus retissant à débrider les sites. Donc, cela peut prendre 3-4, voir 6 mois il faut le savoir. Mais à partir de là avec ton site, commence à ranker, eh bien toi, le reste du temps, tu ne travailles plus quoi. Ok, donc c’est vraiment on créé des actifs, on crée des business et après cela tourne entre guillemets un peu tout seul. Les nouveaux articles quand même, pour mettre à jour les sites, comment cela se passe ? Très rarement, très rarement. J’essaie de bosser sur des sites de niche sur lesquels je n’ai pas remets de contenu. Alors bien sûr, on se trouve de la tronçonneuse, il y a sûrement des modèles qui vont plus marcher. Il y en a d’autres qui vont arriver. Mais on n’est pas comme si tu en étais sur l’I-phone par exemple où tu as une nouveauté tous les six mois. Ok. Très bien.
Eh bien en tout cas, super. Du contenu très précis si… des intéressés par l’affiliation, n’hésitez à le dire là juste en dessous. En commentaire si vous avez déjà fait un petit peu de business dans ce domaine-là. N’hésitez pas à en parler si vous avez des questions pour Kévin, eh bien la même chose. Dans tous le cas, Kévin a une chaîne Youtube, je vais vous la mettre juste en dessous. Il lance pas mal de challenge. J’aime bien la philosophie avec lesquels il bosse. Beaucoup d’études de cas, des choses très précises, très concret. Ce qui manque parfois sur Youtube, ou sur Internet. Bon voilà, vous allez retrouver tout cela. Sur sa chaîne, donc je vous mets tous les liens. Si vous voulez également suivre la formation de Kévin pour vous lancer dans l’affiliation et à votre tour créer vos sites. Générer des revenus passif vers ce… par ce moyen-là. Et cliquer juste en dessous, on va vous mettre également le lien. Et puis, merci beaucoup à toi Kévin pour nous avoir partagé tout cela. C’est vraiment un business qui mélange beaucoup de chose, qui mélange le référencement naturel qui mélange un petit peu le marketing ave les plateformes d’affiliation. Qui est un petit peu de technique aussi…
Tout à fait. Parce qu’il y a quand même une structure, il y a quand même pas mal de chose. Mais voilà, c’est toujours un business qui fonctionne. Beaucoup de gens pensent que Google est mort etc. pas du tout. Et cela marche encore. Donc voilà, c’est quelque chose qui vous intéresse. En tout cas je pense que cette vidéo, elle vous a apporté de la valeur et si c’est le cas, comme d’habitude n’hésite pas à laisser un like un commentaire de partager cette vidéo parce que tu le sais. Mais Youtube aujourd’hui, remercie les gens qui laissent des commentaires, qui partagent. C’est comme cela que l’on fait avec la chaîne. Soit plus de vue, qui est plus de monde qui voit ces vidéos, qui est plus de partage. Donc, eh bien cela commence par toi. Si tu as envie que cette vidéo soit vue, n’hésite pas à partager. Merci beaucoup, on dit à très vite Kévin.
A très vite. Merci à toi.
Et puis les amis, à prochaine dans la chaîne vidéo. Tchao, tchao !!!

35 Comments

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *